Logo
Nos Voitures > Chevrolet Corvette 1982 > Remontage train avant
Accueil

Nos Voitures

Vos Voitures

Historique

Tables de conversion

Meetings et salons

Petites Annonces

Manuels d'atelier

Forum

Les Professionnels

Liens

Contacts
Dernières mises à jour
19/05/2007
4 Pages Corvette 82
1, 2, 3, 4
1 Page Camaro 76

18/05/2007
5 Pages Camaro 76
1, 2, 3, 4, 5

17/11/2006
Corvette 68 de Denis :
Episode VI


08/08/2006
3 Pages Camaro 76
1, 2, 3

07/08/2006
7 Pages Camaro 76
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

04/04/2006
Corvette 68 de Denis :
Episode V


Webring
Motorlegend, la Passion de l'Automobile Suivant
Aléatoire
Liste
Webring Motorlegend.com
Portails
Muscle Car's Station

Gazoline

Annuaire Auto-Collection

Une Sélection Planète-Autos !

Une
 

Remontage du Train avant

Toutes les pièces recyclées sont allées se resourcer chez notre sableur attitré... elles sont mieux que neuves...
La cure de jouvence consistait en un sablage, une métalisation (zinc) et une peinture epoxy

On peut donc attaquer le remontage du train avant...

Triangles

Le remontage est des plus facile si toutefois on utilise des silent-blocs en polyurethane. Dans le cas de pièces d'origine en caoutchouc, il faut une presse hydraulique !

On commence donc par monter la bague extérieure du silent-bloc sur le triangle à l'aide d'un marteau. On positionne ensuite la tige au milieu du triangle puis on emboite à la main et sans forcer les 2 silent-blocs bien graissés (graisse spéciale Energy Suspension). On termine par la bague intérieure.

Agrandir (25Ko)

Vous avez bien compris comment ça se passe ? Cool, il en reste encore trois à faire ;-)

Agrandir (39Ko)

Une fois les silent-blocs montés sur les triangles, on y monte les rotules facilement car elles ne sont que boulonnées (bien respecter le couple de serrage toutefois)

Fusées

C'est comme un gros LEGO... si on a pris des photos lors du démontage, aucun soucis pour remonter...

La subtilité vient du fait qu'on a à faire à des pièces gauches ou droites... mais lorsqu'on les approche les unes des autres, on voit tout de suite le problème

J'ai changé les écrous/boulons qui servent à assembler tout ça pour me simplifier la vie et rendre la chose plus sure. Les boulons/écrous sont montés avec du frein-filet fort (Loctite rouge)

Agrandir (25Ko)

Agrandir (30Ko)

Remontage

Vous avez mémorisé le démontage ? Pour le remontage, c'est pareil, mais dans l'autre sens... un gros LEGO je vous dis ;-)

On commence par monter le triangle supérieur sur le chassis (2 boulons et 2 écrous, neufs bien sûr) puis on fait l'inférieur (3 boulons et 1 écrous, neufs toujours)

Agrandir (29Ko)

On monte la fusée assemblée sur la rotule inférieure

Agrandir (29Ko)

On place le ressort dans son logement supérieur. attention, il y a un sens et il faut bien prendre soin de tourner le ressort suffisement pour qu'il soit dans la bonne position (il y a une butée sur laquelle on doit positionner l'extrémité de la dernière spire) car sinon, la voiture sera trop haute (1 pouce environ !!!)

Agrandir (27Ko)

Dès que possible on accroche la rotule supérieure à la fusée.

Agrandir (24Ko)

On peut passer au remontage de l'amortisseur

Agrandir (45Ko)

Direction

Remonter la direction ne pose aucun problème... La subtilité consiste à brancher les durites, mais comme on a fait attention en démontant, pas de soucis !

Agrandir (25Ko)

Finalement

Agrandir (25Ko)

Agrandir (31Ko)

Précédent

  [Remonter]