Logo
Nos Voitures > Chevrolet Corvette 1982 > Origine
Accueil

Nos Voitures

Vos Voitures

Historique

Tables de conversion

Meetings et salons

Petites Annonces

Manuels d'atelier

Forum

Les Professionnels

Liens

Contacts
Dernières mises à jour
19/05/2007
4 Pages Corvette 82
1, 2, 3, 4
1 Page Camaro 76

18/05/2007
5 Pages Camaro 76
1, 2, 3, 4, 5

17/11/2006
Corvette 68 de Denis :
Episode VI


08/08/2006
3 Pages Camaro 76
1, 2, 3

07/08/2006
7 Pages Camaro 76
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

04/04/2006
Corvette 68 de Denis :
Episode V


Webring
Motorlegend, la Passion de l'Automobile Suivant
Aléatoire
Liste
Webring Motorlegend.com
Portails
Muscle Car's Station

Gazoline

Annuaire Auto-Collection

Une Sélection Planète-Autos !

Une
 

Chevrolet Corvette de 1982

Présentation

Voici ma Corvette telle que je l'ai achetée...
Elle n'a été que très faiblement modifiée par ses propriétaires successifs...

La carrosserie souffre de la maladie habituelle des Corvettes C3... La pointe avant est un peu abîmée.
De plus, la voiture a été repeinte, mais le peintre a visiblement oublié de poncer la carrosserie avant de le faire ! La "nouvelle" peinture est donc par endroit écaillée et l'on aperçoit même la couleur d'origine (rouge foncée) par endroit...

Agrandir (61Ko)

On ne le voit pas bien sur cette photo, mais le précédent propriétaire s'est un jour garé trop près du trottoir... Le spoiler s'en souvient encore ! Le déflecteur d'air du radiateur est un peu cassé aussi (derrière le spoiler)...
La rouille a trouvé le moyen de sévir sur le seul morceau de ferraille de la carrosserie : une belle cloque de rouille orne le phare droit...

Agrandir (57Ko)

Agrandir (50Ko)

Voici la modification la plus visible de l'extérieur... Les pneus arrières sont du 295/50x15 contre 225/70x15 d'origine (255/60x15 en option). Aucune modification n'a été effectuée pour que ces pneus montent et le câble de frein à main frotte donc un peu le flanc intérieur du pneu...

Agrandir (50Ko)

On peut noter le feu arrière de brouillard (non fonctionnel) et les catadioptres ajoutés lors du passage aux mines lors de la francisation de la voiture.

Agrandir (61Ko)

Les housses de sièges en cuir ont visiblement été changés récemment. L'intérieur est globalement en bon état hormis des traces de rivets de poches de jean's sur le siège conducteur.
Comme pour la Corvette 79 d'Olivier (et surement de nombreuses autres), la moquette provient du "supermarché" et est collée sur celle d'origine !

Agrandir (46Ko)

Hormis le cruise-control et le réglage (électrique) du siège conducteur, tous les accessoires fonctionnent.

Agrandir (51Ko)

Voici le côté le plus frustrant sur les Corvettes à partir du modèle 80 (et même les derniers 79) : le compteur de vitesse est gradué seulement à 85mph (environ 130Km/h) :-(
On note aussi que sur le modèle 82 (Crossfire Injection) la zone rouge est à 4500 tr/mn. NON, mon moteur n'est pas un diesel ;-))

Agrandir (30Ko)

L'instrumentation très complète est entièrement fonctionnelle... Par rapport à un modèle 78 (79 ?), on note l'apparition d'un thermomètre d'huile en plus du voltmètre, du mano de pression d'huile, du thermomètre d'eau et de la jauge d'essence.
On voit aussi que le dernier propriétaire a installé un autoradio moderne. Il a aussi intégré des haut-parleurs dans les kick-pannels et un subwoofer amplifié dans le caisson de rangement derrière le siège passager.

Agrandir (34Ko)

Voici le "problème" lorsqu'on choisit d'acheter une Corvette 82... Ce moteur inaugure l'injection électronique et se passe du gros carburateur des années précédentes... Chevrolet a quand même réussi à sortir 200cv (SAE) du 350ci... Ce moteur est à l'usage moins violent que les précédents car bridé par ses 2 minuscules papillons d'injection (Throttle Body Injection).

Agrandir (60Ko)

Equipements de la voiture

Après observation de la voiture et l'aide du black-book, j'ai fait la liste des options choisies par le premier propriétaire :

 RPO#Description
 1YY87Corvette Coupé
 AG9Siège conducteur électrique
 AU3Vérouillage centralisé
 CC1T-Tops en verre (miroir)
 C49Lunette Arrière dégivrante
 DG7Rétroviseurs à réglage électrique
 K35Régulateur de vitesse
 N90Jantes Aluminium
 U75Antenne électrique

Il me reste toutefois un doute sur l'autoradio choisi à l'époque... En effet, la boite à gants contient un module de rangement pour cassettes 8 pistes qui laisse penser que l'autoration était l'option UM4.
De plus, lors de l'achat, j'ai remarqué que le ressort arrière était constitué de 9 lames en acier qui paraissait d'origine alors que la suspension des modèles 82 était censée contenir une lame en fibre de verre... Peut-être s'agit-il de l'option FE7 (gymkhana) ?
Sur le "Corvette Assembly Instruction Manual" de 1982, on voit 2 schémas de la suspension arrière. Le premier, avec une barre anti-rouli et un ressort métallique à 9 lames concerne l'option FE7 alors que le second représente une lame en fibres pour la suspension standard et ne montre pas de barre anti-rouli...
Tout semble donc confirmer que c'est une option FE7.

Je vais continuer à investiguer sur ce sujet. La réponse viendra peut-être de la "build sheet" si elle est encore à sa place (collée sur le réservoir d'essence) et lisible...

Cette plaque (trim-plate) située sur le pied de porte conducteur (côté charnières) nous apprend que l'intérieur était d'origine en cuir et skai rouge (code 74I donc 742 car les employés avaient du mal avec les lettres ;-)) et que la voiture était unicolore rouge (code 70L + 70U). On apprend aussi qu'elle est sortie de l'usine la 4e semaine de Février 1982 (C02D : C=82, 02=Février, D=4e semaine)

Agrandir (60Ko)

  [Remonter]